TV : Evolution des téléviseurs

TV : Evolution des téléviseurs

Ces deux dernières années, le plus grand écran de votre habitation a fait un formidable bond technologique. C'est donc le moment idéal pour envisager l'achat d'un nouvel appareil. Mais qu'est-ce qu'il y a changé les dernières années, et qu'est-ce qu'il changera encore?

Des écrans énormes à un prix abordable, des connexions Internet directement sur le téléviseur, des couleurs criantes de vérité grâce au rétroéclairage OLED : les fabricants de téléviseurs n’épargnent aucun effort pour optimiser le plaisir lié au plus grand écran de la maison. Après la récente révolution HD, le sommet semblait atteint, mais rien n’était moins vrai. Mieux encore : le nombre d’innovations technologiques intégrées par les fabricants dans leurs nouveaux appareils n’a jamais augmenté aussi vite que ces deux dernières années, et ces innovations sont de plus en plus abordables.

Par ailleurs, de très nombreuses innovations technologiques qui semblaient encore l’apanage des modèles haut de gamme voici quelques années sont devenues standard. Prenez le rétroéclairage LED, par exemple : au lieu des petits TL traditionnellement montés derrière l’écran, les téléviseurs modernes sont éclairés par des centaines de diodes électroluminescentes (Light Emitting Diodes ou LED) riches en couleurs et économes en énergie. Vous faites donc d’une pierre deux coups : la chaleur et la netteté des couleurs augmentent de façon exponentielle car les diodes peuvent s’illuminer dans n’importe quelle couleur ; et grâce à leur faibles besoins en énergie, vous économisez environ 30 % sur votre consommation annuelle.

Sans oublier la 3D. La télévision en trois dimensions n’a guère fait bonne impression dans les médias ces dernières années, mais cette technologie est bien partie pour durer, d’autant plus que la quantité de films Blu-Ray et de programmes télévisés en 3D est en pleine expansion. Une expérience encore confinée à des occasions spéciales, mais la plupart des téléviseurs modernes vendus actuellement disposent par défaut de fonctionnalités 3D.

Écrans énormes

Haute définition, LED et 3D sont des technologies d’ores et déjà présentes dans des appareils vendus à moins de 1.000 euros. Mais si vous vous orientez vers une classe de prix légèrement supérieure, vous obtiendrez les véritables innovations. Une récente percée est la commercialisation de plus grands téléviseurs à un prix abordable. Prenez l’Aquos LC-60LE635E de Sharp, par exemple. Ce téléviseur présente toutes les fonctionnalités modernes (rétroéclairage LED, connexion Internet via WiFi, Smart TV, etc., certes sans la 3D), mais se distingue surtout par son écran colossal et son prix affûté : vous bénéficierez d’une diagonale d’écran de 60 pouces, soit 152 centimètres, pour un prix magasin de € 1.599. Un autre exemple est le KDL55EX720 de Sony : un écran de 55 pouces (140 centimètres), un rétroéclairage LED, une connexion Internet, la Smart TV et la 3D pour la modique somme de € 1.499. Ces appareils sont encore des exceptions mais il existe une tendance manifeste à commercialiser de grands écrans à un prix compris entre € 1.000 et € 2.000.

Smart TV

La Smart TV est, elle aussi, en pleine expansion. Les fabricants intègrent une connexion Internet dans leurs appareils depuis quelques années et le nombre d’apps permettant de personnaliser les fonctionnalités de votre téléviseur ne cesse de croître. Un peu comme un smartphone en grand.

Avenir

Compilez tous ces développements récents et pour le prix que vous aviez payé votre téléviseur actuel voici quelques années, vous aurez une TV de pointe, en phase avec tous les progrès modernes et recelant encore des possibilités insoupçonnées pour l’avenir, comme en témoignent la Smart TV et l’industrie du logiciel qui se développe tout autour. En tous les cas, vous pourrez regarder les grands événements sportifs de cet été sur un écran plus riche en couleurs, plus grand et de meilleure qualité, ou visionner un film de temps à autre dans des conditions dignes d’un véritable home cinema.

L’avenir un peu plus lointain nous réserve encore quelques développements. Les écrans OLED, par exemple : le lancement des premiers téléviseurs dotés de la technologie Organic Light Emitting Diode (diodes électroluminescentes organiques) est en cours de préparation, et Samsung et LG - entre autres - comptent déjà commercialiser les premiers exemplaires cet été. Un écran OLED offre une qualité d’image largement supérieure à celle des téléviseurs d’aujourd’hui, avec un contraste plus élevé, des images plus nettes et des couleurs plus profondes. Les éléments luminescents sont en outre intégrés dans l’écran même et rendent donc tout rétroéclairage superflu. Cette configuration se traduit par une belle économie d’énergie et permettra d’avoir des écrans de plus en plus plats.

La prochaine étape a déjà été révélée lors de salons industriels tels que l’IFA à Berlin et le Consumer Electronics Show à Las Vegas. Sony et Toshiba y ont présenté des écrans 3D que l’on peut regarder sans lunettes. Les téléviseurs 4K ont également suscité une grande attention. Ces appareils, dont on a pu découvrir les prototypes de LG, Sony et Panasonic, notamment, ont la même netteté d’image qu’un écran de cinéma numérique. Et encore plus loin dans l’avenir : le 8K se profile à l’horizon. Sharp parade depuis quelque temps avec le prototype d’un téléviseur ayant 16 fois la résolution d’écran d’un téléviseur Full HD actuel. Mais ici, nous sommes vraiment loin dans l’avenir : d’après le fabricant, les premiers appareils de cette levée ne trôneront dans les rayons qu'à partir de 2020.

Bref, rien n’arrête les progrès de la technologie de consommation, et c’est également valable pour le principal appareil domestique dédié aux loisirs. Mais avec le rétroéclairage LED, la Smart TV et éventuellement la 3D, vous disposerez d’un téléviseur paré pour le proche avenir.

Commentaires